Retour vers touscontrelasaaq.com
 
Qu'est-ce que vous en pensez?
Voici des commentaires que j'ai reçus par courriel de votre part, dû à la nature du sujet, ils seront tous anonymes.

Merci de m'avoir envoyez ces opinions qui démontrent bien votre désaccord.

Aussi, je ne peux pas être tenu responsable du contenu de ces commentaires.


 
Bonjour motocyclistes!

D'un point de vue marketting, la position gouvernementale

n'est pas ce qu'il y a de plus fort. Si les primes augmentent à un taux tel que s'il y a une diminution des motocyclistes de 45 à 50%, cette baisse de clientèle annulera l'effet escompté par cette augmentation des tarifs, sans compter les manques à gagner par les concessionnaires de motos, les restaurateurs ainsi que les propriétaires d'hotels et motels que nous encourageons tous les étés. Ne pouvant apporter avec nous notre frigidaire ou notre lit, nous faisons partie de ces voyageurs qui faisons vivre ces établissements le long de nos parcours.

En terminant, je crois sincèrement que ceux qui ont songé à une telle loi ne se sont pas forcés les méninges et ne se sont arrêtés qu'aux gros titres des nouvelles. En effet, si on écoute les nouvelles et qu'on lit les journeaux avec un peu plus d'attention que seulement les gros titres on constatera que, souvent l'accident impliquant un motocycliste, implique également un véhicule automobile dont le conducteur avait les facultés affaiblies ou a effectué maladroitement une manoeuvre qui a causé l'accident.
Si le gouvernement de Jean Charest est prêt, nous le sommes nous aussi !
If pedestrians result in the greatest cost to the system why are they not required to be licensed and insured (enforcement/monitoring) to be able to use the roadway.

How many of us have seen dangerous and stupid pedestrian behaviour.

My point is - we all should share the cost of injuries on the road and we should all hold the SAAQ accountable for the money spent.

Targeting a single group of people is wrong, it's discrimination.

Specific measures like better testing, graduated licensiing, 250cc for first 3 years, etc, etc are not being considered only option being considered is a money grab.
Bien voici !

J'ai consulter une voyante dernierement et elle m'a brosser un tableau sommaire du scenario qui vas se dérouler en relation avec la SAAQ.

Mr.Harbour sera amené à démissionner car il sera vu comme un incompétent aux vus de tous les Québécois et Québécoise chose qui en soi feras bien son affaire car son contrat le liant avec le gov. du québec lui seras très favorable ( prime de départ tres substantielle etc).

Les tarifs seront ramener a un quatrin plus harmonieux sans déplaire aux quotisants du régime, attendu que le gov. aurais déja mis la main sur des surplus tres subtantiels deja.

Personne n'y perderas la face sauf bien entendue le président actuel qui s' en retourneras en pleurant avec pres de quelques centaines de milliers de $$$ en poche. Ce cénario serviras a éponger les emprunts qu' a fait le ministre des finances de l'époque et que le gov. du Québec n'as jamais pus remettre à la SAAQ.

Allons voir l'histoire plus récente d'avec la SAQ (sans jeux de lettres) ou deux sous fifre du PDG on écoper d' un renvoie bien orchestré avec compensation à l' appuie... $140,000 et $185,000 précisément ou a peu de chose près.

d'après Mme Gina
Voyante

signé : le loup et la meute

D'après M. Harbour, l'augmentation des primes de la SAAQ, ne va servir qu'à couvrir les dépenses qui sont déjà engagées, Autrement, dit, si la SAAQ devaient arrêter leurs activités d'assureurs demain, ils auraient tout de même besoin de l'argent de l'augmentation des primes d'assurance, pour payer ceux qui sont déjà en processus de dédommagement.

Mais que vont-ils faire des dépenses à venir. Bien qu'il soit resté vague sur ce sujet, M. Harbour à dit qu'ils ont l'intention de revoir la définition des règles de l'assurance. On doit donc sous-entendre que la SAAQ ont l'intention de dédommager moins de monde. On sait qu'ils ne peuvent pas baisser eux même les indemnités. On sait aussi que ce qui est déjà arrivé va se répéter, surtout que le nombre d'accidents est à la hausse, depuis 1998. Il faudra bien qu'ils trouvent un moyen pour ne pas retomber dans la faillite après avoir augmenté leurs primes d'assurance, car ils ne peuvent plus payer (c'est bien ce qu'ils disent?) et il est certain que M. Harbour a déjà sa petite idée, sauf qu'il n'ose pas encore la révéler.

On peut alors prévoir facilement que, soit qu'ils feront des règles plus strictes pour dédommager moins de monde, ce qui serait très habile, car seules les victimes qui auraient des démêlées avec la SAAQ seraient au courant (c'est déjà ce qui se passe présentement et personne ne s'en préoccupe, à la différence qu'il y aura plus de monde à être impliqués et ce ne seront pas forcement les mauvais conducteurs), soit qu'ils vont encore vouloir augmenter les primes après 2008. Ou les deux en même temps, si on les laisse faire.

La question que l'on se pose est; avons nous vraiment besoin de cette assurance automobile, surtout à ce prix là.

Quel est le rôle de la SAAQ finalement? Voici ce qu'ils disent dans leur site : « La Société offre un modèle de gestion intégrée qui a pour finalité la protection des personnes. Ce modèle s'exerce sur les trois plans suivants : la prévention, le contrôle et la réparation ».

On ne peut dissocier l'assurance automobile de la sécurité routière. Quelle est donc leur conception de la protection des personnes? Sommes nous à l'abri d'un accident parce que nous sommes assurés par la SAAQ? Est-ce que c'est ce qu'ils voudraient nous faire croire?

On sait ce qu'ils font de la "réparation" et où cela nous mène. Mais pour ce qui est de la prévention, que font-ils ? Quelques campagnes, quelques dépliants que personne ne lit.

La SAAQ eux-même ont galvaudé la sécurité routière en rendant les cours de conduite non obligatoires en 1997 (à un moment où le nombre total d'accidents était en baisse régulière depuis dix ans) mais n'ont pratiquement rien fait depuis pour améliorer le bilan routier, une telle incompétence frise la culpabilité. Et que fait le gouvernement pour la sécurité routière ? Les conducteurs du Québec n'ont aucune éducation sur la route, ils ne respectent rien du tout, ni piétons, ni autres usagers de la route. D'après la SAAQ, 80 % des conducteurs ont un dossier vierge, si on se fie à ce que l'on voit et au nombre d'accidents, la seule explication est que la police est absente. Nous conduisons sur des routes d'un état de délabrement pitoyable. Que veut dire sécurité routière, au Québec? Être assuré seulement?

Avoir une assurance sans fautif, alors que le minimum pour maintenir la sécurité sur les routes n'existe pas. On peut même ajouter que le concept d'assurance sans égard à la faute, favorise la mauvaise conduite des usagers de la route.

La prévention est complètement ignorée, alors que tous les efforts sont mis sur la "réparation". Quand on entend M. Harbour parler froidement d'un jeune de 14 ans qui serait quadraplégique pour le reste de sa vie à cause d'un accident de la route et qui recevrait une pension jusqu'à 68 ans, mais qu'il aimerait continuer à le maintenir plus longtemps. On se rappèle que de telles choses peuvent vraiment exister et qu'il aurait mieux valu investir ces sommes dans l'éducation des conducteurs, la surveillance routière et la réparation des routes afin que cela n'arrive plus, plutôt que de laisser les gens s'écraser pour les dédommager ensuite, car c'est littéralement ce qui se fait jusqu'à présent.

Ce que la SAAQ aurait dû présenter comme budget aurait dû être un plan efficace pour réduire le nombre d'accidents et non une augmentation des primes.

Il faudrait, au minimum :

  • Des cours de conduite obligatoires et bien structurés (c'est le conducteur en premier lieu qui tient le volant, et au Québec, on n'a aucune éducation sur la route).

  • Une surveillance policière sévère, constante et omniprésente.

  • Un réseau routier décent, incluant une bonne signalisation.

  • Abandonner l'assurance sans fautif, cela coûte inutilement cher et ne va pas dans le sens de la sécurité routière. C'est bien pour cette raison qu'elle n'existe qu'au Québec.

Rien de bien original

La SAAQ n'auront le droit de parler d'augmentation des primes, que lorsque ces conditions seront remplies. Qu'est-ce qui vaut mieux ? la sécurité routière ou une bonne assurance. Au Québec le message est, au diable la sécurité routière, mieux vaut une bonne assurance.

Non seulement la SAAQ ne doit pas augmenter d'une cent les primes d'assurance, mais nous devons arrêter de payer pour cette assurance qui n'est pas seulement inutile, mais nuisible. Nous devons exiger que le gouvernement, ministère des transports et SAAQ investissent l'argent de nos impôts dans la sécurité routière plutôt que de le gaspiller à dédommager à tort et à travers alors qu'ils ne font rien pour réduire le nombre d'accidents.

Nous n'avons pas besoin de révolution. J'aime à croire que nous sommes dans un pays libre et démocratique et que nous ne sommes pas obligés d'endurer cela. Il ne tient qu'à nous tous de dire que nous ne voulons plus de cette assurance. Je suis certain que depuis Hitler, il existe des soupapes de sécurité dans tout gouvernement civilisé pour enlever du pouvoir des dirigeants qui auraient perdu les pédales.

Et c'est exactement ce que nous avons là. Nous devons même sûrement pouvoir faire intervenir quelqu'un du gouvernement fédéral pour mettre de l'ordre dans cette situation impossible, si notre gouvernement ne veut rien entendre. Car la sécurité routière est quelque chose à prendre au sérieux.


Salut à vous tous!
Je tiens à vous dires que c'est très important ce que vous faites.

Je pense qu'il faut faire pression le plus possible et surtout se montrer solidaire.

J'ai ce matin payé mon droit d'immatriculation à la SAAQ. Je me suis permis de glisser dans l'enveloppe un des collants du site tous contre la SAAQ. Je ne sais pas s'ils vont la trouver drôle? Chose certaine, je pense que si tous nous faisons la même chose, cela risque si je suis chanceux de les conscientiser mais sûrement de les faire suer.

SOSOSOSOlidarité...

Bonjour,

Sans parler de la situation financière réelle du régime d’assurance sur laquelle semble planer un certain doute, j’ai quelques petites questions et observations sur la méthodologie de la SAAQ :

Au tableau 5.2.3 du document « Pour un régime durable et équitable » de la SAAQ, celle-ci indique une recette de 0M$ provenant des permis des motocyclistes. Dans le paragraphe sous ce même tableau on indique qu’il y a « deux millions de conducteurs potentiels ». Je suppose que tous ces conducteurs ont un permis valide... Dans ce cas, le montant de 46$ en assurance pour le permis bisannuel (tableau 2.1) ne devrait-il pas être divisé à parts égales entre l’automobile et la motocyclette ? Ce faisant la recette (au tableau 5.2.3) serait de 23M$ (46$/2 pour 2 000 000 de permis chaque 2 ans)... Une situation très différente de celle qui est présentée. Si on me répond qu’il serait inéquitable de séparer ainsi la contribution de gens qui ne sont même pas propriétaires de motocyclettes... comment peut-on justifier qu’il est équitable de les augmenter ?...

Si on regarde le reste du document, il me semble que pour toutes les situations impliquant automobile et motocyclette, la SAAQ a séparé 50-50 toutes les dépenses mais a laissé 100% des revenus aux automobiles... Il me semble clair que l’analyse est biaisée (intentionnellement ou non) afin d’éliminer les motocyclistes.

Autre point, on propose d’augmenter les revenus en augmentant les frais du permis. On fait ensuite de belles projections montrant une situation s’équilibrant. Par contre, on écrit que pour s’éviter ces frais les gens pourront renoncer à leur privilège de conduite une moto (toujours à la page 25, sous le tableau 5.2.3). Ne place t’on pas ainsi le jeu pour une nouvelle série d’augmentation en 2009-2010 ? On dira alors : « Vu le nombre élevé de renonciations, les revenus sur les permis n’ont pas atteints les sommes escomptées. » Il est évident que cette situation se produira puisque, vu les frais exorbitants, nombre de gens ayant simplement conservé la classe 6A par « ancienneté » l’abandonneront. Ceux qui abandonnent ne conduisant pas de moto, la mesure n’aura aucune incidence sur les dépenses.


Bonjour et félicitations pour votre initiative!

De telles augmentations prévues au projet de loi risquent fort de décourager nombre de motocyclistes. Il faut voir tous ces groupes de motocyclistes rouler sur les routes de l'arrière pays durant la belle saison, pour se rendre compte du pouvoir économique que cette activité génère sur les régions visitées. Nulle doute que l'apport économique n'est pas négligeable pour ces patelins. À tous le moins aussi important que celui de motoneigistes dont le gouvernement semble favoriser l'activité. (Probablement davantage vu la longueur de la saison).

À la limite, c'est l'industrie touristique des villages et petites villes du Québec, qui par leur manque à gagner, rempliront indirectement les coffres de la SAAQ lorsque les coûts d'immatriculations et de permis atteindront celui d'un voyage dans le sud.

Certains y pensent déjà!


À titre de suggestion, il serait possiblement profitable d'expédier une lettre aux députés, aux associations de gens d'affaires ainsi qu'aux municipalités qui nous accueillent bon an mal an, en grand nombre. Peut-être n'ont ils pas réalisé encore l'impact négatif que ce projet risque d'avoir sur la vie économique de leur région? Pour ma part, il est clair que je n'irai pas faire le tour du Lac St-Jean autrement qu'en moto!

Espérant pouvoir ramener la SAAQ à la raison et pouvoir rouler, au Québec, à justes coûts!


Bonjour

Quel bonne idée de faire circuler cette pétition.

Toutefois, il faudrait en plus faire comprendre à nos chers élus et ceux qui se préoccupent de venir chercher davantage dans nos poches, que présentement :

combien de gens n'ont carrément pas de permis de conduire et qui roule avec un véhicule moteur sur la route. ? Combien de chance sur 10 ont-ils de se faire interroger par la police pour simple vérification ? et que nous ne savons pas...

Combien ne font pas attention aux codes de la route, ils sont en état d'ébriété se font arrêter et roule quand même jusqu'au moment où...

Ils veulent augementer les prix, qu'ils visent les récidivistes et ce autant pour auto , moto etc...

Pour l'instant il y a des frais additionnels de 20$ par point perdu jusqu'à un maximum de je ne sais trop. Mais qu'est-ce qui arrive aux gens qui ont perdu leur 15 points ? combien s'élève leur facture pour renouvellement de permis conduire ??

Voici mes suggestions:

Il devrait y avoir une liste à la SAAQ dont le nom de l'individu qui conduit sans permis de conduire valide serait divulguer et cette liste serait émise au même titre que les gens qui ne paye pas leurs taxes foncières et de plus faire comprendre au gens la responsabilisation de chaque québécois de dénoncer ces gens.

S'il l'usager de la route perd ses 15 points d'inaptitude , il devra recommencer un nouveau cours sur la conduite. C'est là qu'il pourront récupérer les fonds demandés. Et de plus, l'inscrire sur la liste des récidivistes et leur charger un montant plus élevé afin qu'ils comprennent.

Merci d'avoir pris le temps de me lire.


À qui de droit

Je trouve vraiment dégueulasse ce que la SAAQ va faire concernant les motocyclistes et tous les autres.
Le GOUVERNEMENT s`en lave les mains car il a donné CARTE BLANCHE à la SAAQ en leur permettant d`augmenter les tarifs sans avoir à lui donner des comptes.

De plus, il y a conivence car ls SAAQ est une autre vache à lait qui rapporte des argents au GOUVERNEMENT.
Et, il est beaucoup plus facile de ¨FRAPPER¨la masse que les contrevenants et cela est beaucoup oplus payant.

Pensez-y, le GOUVERNEMENT a fait la même chose en CRÉANT la RÉGIE DE L`ÉNERGIE pour Hydro, qui est une autre vache à lait.

Pensez-vous que la Régie de l`Énergie est assez folle pour refuser une augmentation pour son employeur qui est le GOUVERNEMENT.

POURQUOI, aucun média ne demande au GOUVERNEMENT où sont passés les milliards que la SAAQ avait dans ses coffres, il y a quelques années et que le GOUVERNEMENT a siffonné pour mettre dans quoi !!!!!!!!!

La hausse des permis et immatricultions d`il y a quelques années devaient servir à l`entretien des routes.
Où, ont-ils mis de l`asphalte?

Je demeure dans Bellechasse et il est tres périlleux de rouler en auto alors, imaginez-vous en moto.

Il faudrait que tous les motocyclistes du Québvec ne plaquent pas leurs moto en 2006, cela ferait bouger le GOUVERNEMENT.

Bien à vous


Il est facile d'augmenter ses revenus pour équilibrer son budget lorsque l'on est en situation de monopole cependant il faut aller un peu plus loin que le bout de son nez et analyser que seront les impacts d'une action de se genre.

Les impacts que cela va produire au niveau des motos:

-Baisse de la valeur des motos

-Moins de moto sur la route

-Baisse du volume d'affaire des entreprises de ventes et réparations de motos

-Baisse du volume d'affaires des articles pour motos (Chrome, valise, etc,)

-Baisse du volume d'affaires des assureurs

-Baisse des consommables pour l'utilisation de la moto ( Essence, pneus, changement d'huile, etc )

Maintenant les conséquences:

-Baisse du tourisme

-Baisse des ventes des entreprises de ventes et réparations de moto

-Baisse des ventes d'essence

-Baisse ou perte d'emploi Maintenant les résultats

-Moins de taxes payés au Gouvernement (TPS et TVQ sur la vente, l'entretien, l'essence, le tourisme généré, etc)

-Moins d'impôt sur les salaires versé au Gouvernement

La SAAQ a-t-elle évalué tous ses impacts ? Je crois que l'on prend dans la poche de droite pour mettre dans la poche de gauche et que les impacts négatifs qu'une telle mesure va avoir sur le système économique total va être négatif si on tient compte de tous les impacts produits.


Bonjour,

C'est simple.... Les gouvernements ne réagissent que si on menace de ne pas voter pour eux aux prochaines élections.

Pourquoi ne pas partir une campagne visant tous les motocyclistes (citoyens en général) les incitant à aviser maintenant le gouvernement que s'il ne fait pas bouger la SAAQ dans son projet, tous les motocyclistes (avec chiffres à l'appui) ne voteront pas Libéral aux prochaines élections et faire signer un document en ce sens.


Augmentation du fardeau des travailleurs

Bonjour

Aujourd'hui, je regarde les nouvelles et je m'inquiète. Je m'inquiète de mon fardeau que je devrais supporter pour continuer à vivre dans ma belle province. Notre gouvernement nous demande de faire plus d'effort pour réduire la dette, augmenter les soins de la santé, augmenter le niveau d'éducation, garder les garderies accessibles à tous... Je suis très disposé à faire des efforts pour garder le tout en ordre, mais nous, le peuple, avons l'impression que nous sommes les seuls à faire des efforts.

Je ne veux pas relater les événements passés mais si vous vous souvenez bien, les dépenses gouvernementales n'ont pas diminué dans les derniers temps. Je crois sincèrement à l'importance de prêcher par l'exemple. Je trouve inconcevable que nos élus, qui nous représente, s'en mettent plein les poches et ne se privent pas tandis que nous, nous devons tout faire pour arriver à joindre les deux bouts car notre gouvernement nous en enlève de plus en plus sur notre paie. Je lisais un article dans le journal local expliquant ce que l'ancien ministre qui est maintenant simple député a perdu avec son titre. Je trouve le tout complètement scandaleux. Les gardes du corps, le salaire majoré, c'est incroyable.

On voit les augmentations que suggèrent la SAAQ et c'est encore une fois un bon exemple de mauvaise gestion et d'abus sur le peuple afin de renflouer des caisses qui sont maintenant vides. Les exemples de mauvaise gestion sont nombreuses. En mettant une bonne gestion, je sais que vous pourrez diminuer vos coûts et par le fait même, augmenter les profits. Je ne veux pas ici insinuer que la hausse n'est pas nécessaire. Au contraire, cela fait longtemps que nous sommes au statut quo et il est normal qu'un hausse arrive... mais la hausse proposée est exagérée.

Maintenant, après cette hausse, c'est l'hydro qui a augmenté, ensuite se sera les impôts qui, malgré les promesses, ne diminue toujours pas. Ottawa parle de diminuer la TPS, votre réaction est d'augmenter la TVQ de l'équivalent de ce qu'Ottawa nous libérera.

Maintenant, on parle d'essence... C'est ridicule de voir tout ce qu'on doit payer pour vivre au Québec

En tant que contribuable, je n'ai aucun moyen de protester, ni de me battre car c'est peine perdu d'avance. Pendant que vous profitez, nous, on subit.
Nous sommes tous impuissants et ne pouvons que nous révolter, mais à quoi bon, ce ne sera que la même chose qui commencera dans les prochaines années.

Malgré toutes ces hausses, je ne vois nul part un remboursement de la dette.
On nous demande de faire des efforts et des sacrifices alors qu'on voit de plus en plus nos emplois quitter notre province et même notre pays pour s'en aller vers les pays occidentaux...

Nous avons des ressources naturelles que nous devons exploiter. Notre eau en est un bon exemple. Qu'attendons-nous pour mettre la main sur cette richesse et que plutôt que de grandes compagnies viennent nous prendre cette richesse pour rien, allons de l'avant et prenons en la charge. L'Alberta a su exploiter son pétrole, pourquoi ne ferions nous pas de même et exploiter nos ressources.

En Amérique du Nord, personne n'est plus taxé que nous. Il est grand temps que vous, les élus, faites quelque chose pour renverser la situation et qu'enfin, on puisse respirer et se soulager de ce fardeau que l'on traîne et dont on ne voit pas le bout.

Je suis prêt à faire un bout de chemin mais je veux que vous aussi fassiez votre bout de chemin avec nous et que vous cessiez de nous regarder de haut et fassiez parti du « peuple ». Vous êtes les « élus » du peuple, alors SVP, agissez en conséquence.

J'entends parler aux nouvelles de pleins de choses mais jamais que ces débats sont à la une outre les hausses probables. Qu'êtes-vous prêt à faire pour nous aider ???


Crier haut et fort

Bonjour motocyclistes,

Vers quoi notre société se dirige, sommes-nous au bord de la guerre civile où le peuple devra renverser le gouvernement pour incompétence ??? On devrait peut-être remettre le contrôle des finances aux actuaires à l'année longue au lieu de laisser nos politiciens nous voler à tour de bras. Comment peut-on arriver à un déficite de $400 millions, elle est où la CLOCHE qui doit sonner ? (autant l'appareil que la personne qui doit peser sur le piton). Pourquoi l'alcoolique qui tue de pauvres innocentes victimes reçoit-il une idemnité, qui est souvent plus élevée que pour la famille de la victime qui n'est même plus là, elle, pour en profiter. Si nous coupions dans le gras un peu et pour une fois pénaliser les personnes responsables.

Je conduis une moto depuis 1994, et oui, un "racer". J'ai 37 ans et je suis père de trois enfants, suis-je le type qui va partir sur un wheelie et faire trois orphelins? Pourquoi les aimants des bikes sport doivent-ils encore payer la facture? J'aime encore ce style et je ne suis pas prêt pour un custom. Attaquez-vous au conducteur et non à la machine. Si les statistiques démontrent que ce sont les jeunes qui sont impliqués dans les accidents, il y aurait peut-être avantage à établir des classes de cylindrées en fonction de l'âge du conducteur lui réduisant l'accès à des bombes le temps que la maturité , l'expérience et le sens des responsabilités prennent place.

Parlant de responsabilité, madame ou monsieur qui recule de son entrée en automobile et qui comme plusieurs non pas de joint universel comme cou et qui regarde leur rétroviseurs au lieu de se tourner la tête et qui cause un accident moto vs auto et que par hasard c'est un racer qui passe par-là ...wow, les stats montent mais notre motocycliste n'est aucunement responsable !!!

En terminant, je suis moi-même POLICIER , frustré tout comme tant d'autres et une idée commence à nous passer par la tête à force de discuter entre nous, gardiens de la route: que la SAAQ ne compte pas sur nous pour remplir ses coffres et punir les gens du peuple qui travaillent si fort à salaire si faible pour se payer un moyen d'évasion qu'est la moto. La mauvaise gestion de notre gouvernement, c'est pas notre affaire!!! Notre salaire demeure mais tout augmente autour de nous (électricité, essence, permis, plaque, etc). Avant qu'on arrache une paye claire à un motocycliste pour un écart de conduite, les poules vont avoir des dents...au prix qu'il va payer son droit de circuler, s'il le paye et j'en doute, on va lui laisser ce luxe de tordre la poignée...salut racers.


Bonjour à vous.

Tout d'abord j'aimerais vous féliciter pour les efforts que vous mettez sur votre site et les efforts que vous faites pour tenter de rassembler les gens contre la SAAQ. Il va de soit que je suis totalement en désaccord contre les hausses de la SAAQ qui visent les motocyclistes. Évidemment je suis propriétaire d'une moto sport et j'adore ce sport. De plus, je suis policier depuis plusieurs années et laissez moi vous dire que d'un point de vue professionnel, plusieurs des arguments de la SAAQ me semblent totalement être de la bullshit !

Tout d'abord, comme j'ai pu lire sur le site, il y a un endroit où l'on mentionne qu'afin de résoudre le problème et faire en sorte que tous les usagés de la route contribuent à régler le problème, tous devraient payer environ $25 de plus. Une chose est certaine, c'est plus facile de s'en prendre à 250 000 personnes (motocyclistes) que de s'en prendre l'ensemble des usager de la route. Les répercussions sont beaucoup moins grande et en plus, en agissant de la sorte, la SAAQ gagne l'opinion des automobilistes qui ne veulent pas, tout comme nous, voir les tarifs de leur permis augmenter. La SAAQ n'appartient pas qu'aux motocyclistes, mais bien à l'ensemble de tous les usagées de la route. Imaginez le bordel aujourd'hui si la SAAQ décidait de faire payer la facture à tout le monde...? Beaucoup plus facile de faire face à une petite portion des usagers comme nous.

Deuxièmement, le problème majeur de la SAAQ est leur programme d'indemnisations. Vous ne pouvez même pas vous imaginez combien d'argent est alloué aux accidentés de la route qui en ont vraiment besoin versus ceux qui profitent du système, j'aimerais vraiment connaître les chiffres. De plus, les réclamations des accidentés de la route sont souvent frauduleuses mais ne font l'objet d'aucune vérification. Prenez tous un moment de réflexion et vous verrez que chacun de nous connaissons quelqu'un qui a obtenu des indemnisations qui n'étaient pas justifiées. Présentement à la SAAQ de Québec, je pense qu'il n'y a que 5 enquêteurs pour la région qui travaillent sur l'ensemble des réclamations qui semblent être frauduleuses et laissez moi vous dire qu'ils n'ont pas le temps d'enquêter sur les réclamations jugées mineures. Ils sont débordés à enquêter les réclamations qui sont jugés importantes. Un mal de dos persistant, des pertes de motricité mineures versus une réclamations de $1 000 000, où pensez-vous qu'ils vont mettre les efforts pour enquêter ? Ce sont les petites et moyennes réclamations et indemnisations qui nous font mal. Combien d'indemnisés de la route se promènent encore en moto et qui on le sourire dans le visage car ils continuent de recevoir leur chèque ? La SAAQ sous-contracte des petits bureaux d'enquêteurs privés pour qu'ils leur donnent un coup de main à mener les enquêtes. Laissez moi vous dire qu'en tant qu'enquêteur moi-même, ce n'est pas à 3 à 4 enquêteurs qui feront différence. Le plus gros problème c'est qu'il y a énormément d'argent versé en indemnisations qui ne devrait pas l'être, autrement dit, il y a trop de monde qui profitent du système. Je suis pas mal certain que ça coûterait pas mal moins cher de payer le salaire d'une dizaine d'enquêteurs de plus comparativement au montants d'argent non justifiés versé à ceux qui fraude le système. C'est pourtant facile de suive un indemniser et de prendre quelques photos du gars en train de refaire son aménagement paysagé alors qu'il est souffrant ! Nous l'avons tous vu n'est-ce pas ? Il n'y a pas de système parfait et dans la majorité des ministères c'est le même problème, on connaît tous des Bougons !!!

Selon la SAAQ, si rien n'est fait tout de suite, la caisse de dépôt sera vide en 2008 ou 2012. Est-ce qu'on s'entend pour dire qu'il y a un problème de gestion à quelque part et que quelqu'un vient de se réveiller. Encore une fois, je ne pense pas que les motocyclistes en sont la raison, mais plutôt un problème qui vise tous usagés.

En terminant, j'attends impatiemment le moment et l'endroit où nous irons manifester à Québec.

Bonne journée à tous


Où en serions-nous aujourd'hui si les gouvernements n'avaient pas pillés la caisse de la saaq de centaines de millions?!

En plus, partout on nous dit qu'il n'y a plus d'argent, santé, éducation, cependant des structures aussi douteuses que des commissions scolaires, régies régionales de la santé, prospèrent en toute quiétude, sans parler de tous les organismes à nécessités questionables.

Il est temps qu'un vrai ménage se fasse dans la fonction publique,le payeur de taxes suffoque,qui en aura le courage?moi je suis pret a l'appuyer,un peu de GUTS et moins de sociale médiocratie?

Citoyen du royaume des routes défoncées.


Bonjours à tous,

Dans la semaine du 10 avril 2006, il y a quelqu'un de le SAAQ, dont le nom m'échappe, qui à fait des recommendations, au Gouvernements je crois, concernant les motos sports et qui on été diffusé dans les médias. Il disait qu'il faudrait interdire carrément les motos sports des routes Québécoises, sous prétexte que notre réseaux routier est trop dangereux pour ce type de véhicule, à cause du gel et dégel. Il y a encore là une preuve que le ou les dirigeants actuels de la SAAQ font de la discrimination envers les motocyclistes. Je m'excuse, mais il n'est pas plus dangereux de conduire une moto sport ou régulière sur les routes du Québec, tu as pas plus ou moins de protection sur l'un ou l'autre des modèles. Je crois même qu'il peut y être dangereux d'y circuler en voiture, vu l'état pitoyable de certaines portions du réseaux routier. Sur ce point, je suis entièrement d'accord avec le gars de la SAAQ.

Je ne crois pas que le fait d'augmenter de façon exorbitante les frais du permis et des plaques fasse d'imminuer les indemnités versés aux accidentés de la route. Non, c'est vrai, ça risques de faire diminuer les accidents de motos, car il va probablement y en avoir moins, puisque ce n'est probablement pas tous les motocyclistes qui pourrons se permettre de payer tous c'est frais. De ce fais même, une baisse considérable de tous les marchés entourant de prêt ou de loin le domaine de la moto.

Il serait bien plus profitable pour la SAAQ de faire de la prévention auprès des gens de la présences des motos sur les routes. Combien de fois que j'ai faillie me faire ramasser pas un automobiliste qui n'avait pas vérifié ses angles morts. Si les gens prendraient le temps de vérifier régulièrement leurs rétroviseurs et de bien vérifier leurs angles morts, il y a une bonne majorité d'accidents impliquant les motos qui seront évité, j'en suis persuadé.

Sans compté que le ministère des transport pourrais faire un réseau routier qui a plus d'allure. À ce qu'on dit, en Ontario et aux États-Unis, les routes sont 100 fois mieu qu'au Québec. Si on prend l'Ontario et le Vermont, pas exemple, ils doivent avoir pas mal le même climat que nous autre, ils sont collé sur nous. La voirie pourrais peut-être allé prendre des cours chez nos voisins pour apprendre comment fabriquer des routes durables ou utiliser les même matériaux qu'eux, ça doit pas être si sorcié me semble.

Je pense qu'en aillant de meilleurs routes, de bonnes habitudes de conduites et un peu de courtoisie, on élimine en bonne partie les accidents impliquants les moto, et c'est en fesant de la prévention et de la contientisation que l'on va vraiment régler le problème d'indemnité versés aux accidentés de la routes.


Bonjour,

L'augmentation des cotisations est certes inévitables pour garder le régime.

Mais garder le régime est-il si essentiel que cela?

Pourquoi pas ne pas transférer au régime privé avec un monde concurranciel et avoir une assurance invalidité général et privé. Comme cela même le piéton devra avoir une assurance privé qui va le couvrir s'il se fait heurter et même s'il est victime de TOUT actes qui le rend invalide. De plus, le privé lui ne sera pas assez fou et immorale pour indemniser le pauvre saoulons qui tue, blesse lui-même ou une autre personne. Ainsi le régime sera dès lors rentable et on règlera bien des problèmes et des frais. Pourquoi encore le Québec faut-il qu'il se paie un système mal gérer. Je ne paiera pas une maison de 500 000$ avec un revenu de 30 000$ pourtant le Québec se paie des services trop cher.

Regarder les garderies, l'Assurance médicaments, la SAAQ, tous la même histoire et bientôt le "super hopital" de Montreal.

Pourtant les libéraux (dont pour qui j'ai malheureusement votés) ne cesse de privatisé. Cependant, il ne faut pas privatisé les parc et vendre les zoo mais privatisé les programmes ou l'on met des incompétant qui n'ont à coeur que la prochaine élection. Le régime privé sera lui faire pour avoir le meilleur prix SI il y a de la compétition.

Sur ce lâchons pas et quoi qui arrive luttons contre cette gestion misérable.


Pour me faire part de votre commentaire: info@touscontrelasaaq.com